Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents
  • Blablabla1

Les petits jeux : 1- Brawl stars


Bonjour, pour ce nouvel article de Chronique en cartouche, nous allons vous présenter un jeu vidéo mobile nommé : (allez, devinez… si, si, c’est possible) et oui, nous allons parler de BRAWL STARS !

 

Brawl stars est un jeu de Supercell (une grande firme de jeux mobiles qui a créé entre autres : Clash royale, Clash of clans…). C’est un jeu de combat en vue de dessus. Le but est de récupérer des personnages : les BRAWLERS, et de jouer aux différents modes de jeu (présentés plus bas) et de récupérer des trophées.

Il y a différentes classes de brawlers : ceux que l’on peut récupérer en gagnant des trophées, les rares, les super rares, les mythiques, les légendaires et les chromatiques. On peut les avoir de différentes manières :

- En gagnant des trophées ;

- En ouvrant des boites que l’on peut avoir dans le jeu en accomplissant des quêtes ;

- En les achetant ;

- Ou lors de différents événements (comme des tournois, pendant des fêtes…).


Chaque brawler a :

- Une attaque propre à lui-même (tir à longue distance, au corps à corps, en « dash » ‒ une avancée rapide sur courte distance ‒, en cône…) ;

- Un « super » (ou « ulti ») : c’est une capacité spéciale qui peut renverser une situation. Il est représenté par un disque noir entouré de jaune et, quand il est chargé et prêt à l’utilisation, il est complètement jaune et clignote. Il y a des compétences qui font des dégâts, qui soignent, qui nous font sauter (le personnage, pas vous !), qui « stonent » (paralysent l’adversaire), qui « grabent » (attrapent un ennemi)… Il se recharge en attaquant, en se faisant attaquer, ou simplement en attendant ;

- Une barre de vie verte qui se recharge automatiquement sans rien faire.


Les trophées s’obtiennent en jouant aux différents modes de jeu. Il y a, entre autres :

- Razzia de gemmes (le mode de jeu de départ), c’est un 3v3 (3 joueurs contre 3 joueurs) où il faut prendre les gemmes qui « spawn » (apparaissent) au centre de la « map » (la carte de jeu) avant les adversaires. Il y a deux façons de gagner des gemmes : la manière douce (récupérer les gemmes qui sont au sol) ou la manière forte et la plus marrante (liquider les adversaires en utilisant notre attaque de base ou, si elle est chargée, avec la capacité spéciale) qui ont des gemmes (un chiffre au-dessus de leur tête) et se servir J J. La première équipe à réunir 10 gemmes pendant 15 secondes gagne le mach. Chaque match gagné donne 8 trophées et chaque match perdu nous fait perdre entre 0 et 6 trophées.

- Le survivant (solo ou duo) : c’est le battle royal de Brawl stars : 10 joueurs dans une arène seuls ou en équipe de 2 et que le (ou la) meilleur(e) gagne ! Pour nous aider, il y a des boites qui, quand on les casse, donne une gemme qui augmente notre vie et les dégâts de nos attaques. Quand on termine 10ème, 9ème (ou 5ème équipe), nous perdons entre 0 et 8 trophées, 8ème, 7ème (ou 4ème équipe) fait perdre entre 0 et 6 trophées… jusqu’à la première place où on gagne 10 trophées en solo et 9 trophées en duo.

- Le brawl ball : c’est un match de foot en 3v3. Il y a 5 possibilités de score : 2-0, 2-1 pour gagner directement, 1-0 pour gagner à la fin du temps imparti, 0-0 et 1-1 pour arriver en temps bonus (désolé pour le terme) dans lequel tous les murs et tous les buissons sont cassés et la première équipe qui a marqué l’emporte. Ou alors en temps bonus (encore désolé pour le terme) aucune des deux équipes n’a marqué alors il y a égalité. Une victoire rapporte 8 trophées, une égalité rapporte 0 trophée et une défaite nous fait perdre entre 0 et 6 trophées.


Ce qui peut donner envie de jouer :

C’est un jeu de très bonne qualité plein d’action, qui peut servir de défouloir ou simplement pour se faire plaisir. Les différents modes de jeu permettent à tout le monde d’y trouver son compte et de s’amuser à sa façon. Les différents skins (des tenues pour nos personnages) peuvent faire le bonheur des collectionneurs, les matches amicaux permettent de s’entrainer avec ses amis. Et le plus important, parlons ARGENT !! Le jeu est gratuit à l’installation, et dans le jeu, des offres sont proposées pour acheter tout et n’importe quoi mais le jeu est « finissable » en free to play (gratuit pour jouer). Je mets « finissable » entre guillemets car c’est un jeu qui ne peut techniquement pas être fini. On peut toujours récupérer plus de trophées (il n’y a pas de limite), surtout qu’à la fin de chaque mois tous les brawleurs qui ont plus de 500 trophées perdent 20% de leurs trophées. Maintenant avec les pass de combat, il y a des quêtes à accomplir tous les jours. Mais ce jeu est souvent mis à jour, donc de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées et aussi de nouveaux brawleurs.

C’est avec ces mots que se termine ma première rubrique de Chronique en cartouche ! Merci d’avoir lu jusqu’au bout et à la prochaine pour un jeu que j’adore : … VOUS LE SAUREZ AU PROCHAIN ÉPISODE !!

Mots-clés :

Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée