Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents
  • Rémy Delefosse

Who are you ? Scylla


Aujourd'hui (pour cette nouvelle année 2020), pour ce deuxième article de la série « Who are you ? » et le premier de cette nouvelle année, nous allons découvrir un artiste belge : Scylla. Le but de ces articles mensuels est de vous faire découvrir des artistes pas ou peu connus qui méritent une plus grande visibilité par leur travail.

« La musique, c'est aussi grand que l'Univers, il suffit juste d'oser » Henri Salvador

Scylla est un rappeur belge né en 1980, qui déjà petit commençait à écrire des textes. En 2002, il décide de s'intégrer dans un groupe de hip-hop, OPAK, où débutera sa popularité. Ce n'est qu'en 2009 qu'il se lance dans des projets en solo, notamment avec le concours « Musique à la française » qu'il gagnera et qui le propulsera dans le monde de la musique, dans le monde du rap d'abord en Belgique puis progressivement en France. Cet artiste allie textes forts et mélodies entraînantes, ce qui donne des productions musicales très personnelles. Cet alliage peut confondre son rap avec du slam. En effet, en ayant une voix rauque et en adoptant un débit de paroles comme s’il parlait, il surprend à la première écoute. Les textes sont mis en valeur par une certaine forme de simplicité, mais ils relèvent de sujets complexes de la vie.


Six albums à son palmarès, Scylla se diversifie à chaque fois et transmet différents messages. En 2013, il sort Abysse où il se situe dans le monde du rap, notamment dans sa chanson « Plume Originelle ». Dans celle-ci, il dit : « je ne serais pas ton rappeur hardcore à la mode, je suis juste moi un homme qui se rapproche de la morgue ». Cette phrase forte témoigne de la place qu'il veut avoir, d'où cette faible limite entre le rap et le slam chez Scylla. Cet album permet aussi de faire référence à son nom d'artiste, car Scylla ferait référence au monde marin, et en l’occurrence aux abysses. Ensuite, en 2017 il sort Masque de chair et en 2018 Album Fantôme.

Après cet album, courant 2018, il décide de s'associer avec Sofiane Pamart, un jeune pianiste lillois très talentueux, pour concevoir l'album Pleine Lune. Celui-ci est pour moi le meilleur niveau engagement et force des paroles. Il a toujours gardé une grande détermination dans la manière de s'exprimer mais dans Pleine Lune, le piano (plus émotionnel qu'auparavant) révèle la complicité avec Sofiane Pamart, qualifiée d'ailleurs de « rencontre musicale-machine-acoustique ». Enfin en 2019, il sort BX Vice et Pleine Lune 2 (Pour ceux qui ont aimé Lonepsi dans le précèdent article vous pouvez écouter le featuring avec Scylla dans l'album Pleine Lune 2, « Animal Nocturne »).


Quel est mon conseil d’écoute dans l’œuvre de Scylla ? Je recommande « Clope sur la lune » qui reflète son univers rêveur, la tête dans les étoiles. D'un point de vue texte, c'est exceptionnel ! (oui, exceptionnel, à vous d'en juger !). Alors je n'en dis pas plus, j'espère avoir donné à certains un nouvel artiste pour votre playlist de 2020 !

Si tu veux écouter, c’est par ici (il ne t’arrivera rien) :

Voir le précédent article de la série « Who are you ? » : Lonepsi


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

  • Twitter Icône sociale
  • Instagram