top of page
Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Articles récents
  • Loïc Prieur

Hollow Knight

Hollow Knight est un metroid-vania du studio Team Cherry sorti en 2017. Le jeu se situe dans le royaume en ruine d’Hallownest, vestige d’un royaume au passé glorieux, dans des cavernes en proie à une mystérieuse infection. C’est à nous, les joueurs, contrôlant un petit chevalier tout aussi mystérieux, de découvrir les secrets enfouis de cet ancien royaume.

 

Le jeu : ses mécanismes et son monde


Le gameplay

Les déplacements de base :

Au début du jeu, le joueur n’a accès qu’aux déplacements et actions propres au personnage, sans les objets et améliorations récupérables dans le jeu.

Ces déplacements consistent simplement à avancer, sauter, se soigner et frapper avec l’ « aiguillon », une petite épée dont notre personnage se sert pour frapper sur les côtés, en haut et en bas.

Les charmes :

Les charmes sont des objets au cœur du gameplay du jeu : ces objets uniques pour la quasi-totalité d’entre eux peuvent être équipés pour donner de nouvelles compétences ou en modifier certaines que le joueur possède déjà, frapper à une plus grande distance ou se soigner plus vite par exemple.

Il existe en tout 45 charmes en comptant ceux qui sont remplacés au fil du jeu ou 40 qu’on peut posséder simultanément.

Les capacités déblocables :

Au fil de l’aventure, le joueur peut trouver de nouvelles capacités permettant de se déplacer de manière moins rigide. Il y a la cape d’ailes de papillon, permettant de se propulser rapidement sur un petite distance, le cœur de cristal permettant de se propulser pour rapidement traverser une grande étendue, la larme d’Isma permettant de nager dans les eaux acides, les ailes de monarque pour faire un deuxième saut en étant en l’air et enfin la cape d’ombre, une amélioration de la cape d’aile de papillon qui permet de passer à travers des obstacles ou des ennemis.

Les sorts :

Dans le jeu, il est possible de rencontrer ou de trouver des shamans escargots pour obtenir des sorts. Le premier d’entre eux est possédé par le joueur dès le début du jeu pour se soigner, les 3 autres s’obtiennent plus tard et pourront être améliorés. Il y a : esprit vengeur et son amélioration âme d’ombre, esprit ravageur et son amélioration ténèbres descendantes et enfin spectres hurleurs et son amélioration cri des abysses.

Tous les sorts utilisent de l’ « âme » qui s’obtient en frappant les ennemis.


Les zones du jeu

Dirtmouth :

Le petit village de Dirtmouth est un des rares endroits sûr et accueillant d’Hallownest. On le découvre au début du jeu, juste après le tutoriel et on y trouve plusieurs boutiques, ainsi que l’accès à tout Hallownest au fond du puits.

La cité des larmes :

L’ancienne capitale du royaume d’Hallownest, subissant une pluie incessante due à l’eau du lac juste au dessus de la cité, elle est toujours gardée par les soldats rendus fou à cause de l’infection.


Il y a bien sûr beaucoup d’autres zones, elles sont au nombre de 14, ou 15 en comptant la ruche qui est une partie d’une autre zone du jeu

 

Les personnages

Hornet :

Hornet est un personnage plutôt mystérieux qu’on rencontre à Verchemin, la deuxième zone du jeu. Ce personnage féminin a l’air d’en savoir beaucoup plus sur Hallownest que n’importe qui qu’on peut rencontrer. 

Cornifer :

Cornifer est le cartographe d’Hallownest. Il nous vend des cartes incomplètes qu’on doit terminer nous même grâce à la plume qu’on peut acheter dans la boutique de sa femme à Dirtmouth. On le repère facilement à la petite mélodie qu’il chante en boucle.

Quirrel :

Quirrel est un aventurier amnésique qu’on rencontre dans le temple de l’œuf noir dans les routes oubliée. On le recroise à plusieurs reprises et il sera un allié indispensable contre un des boss du jeu.

Zote :

Zote « le redoutable » est un petit personnage qu’on rencontre dans Vertchemin. A ce moment là, on a le choix de l’aider ou de le laisser se faire dévorer par le mini boss optionnel qui l’a attrapé. Si on décide de le sauver, on le recroisera à plusieurs reprises, toujours méprisant.


Team Cherry, l’histoire du studio et la création du jeu

Trailer d’Hollow Knight


Team Cherry, le studio indépendant qui a créé Hollow Knight est basé en Australie et a été fondé en 2012 suite à une gamejam, un évènement durant lequel des petites équipes de quelques développeurs doivent créer un jeu en 3 jours selon un thème donné. C’est dans une gamejam que Hungry Knight est créé, un prototype qui a servi de base pour le style et le personnage d’Hollow Knight. Le développement du jeu a débuté en 2014 et a été annoncé dans le cadre de la compagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter du 19 novembre 2014 au 19 décembre de la même année. Le développement du jeu a débuté sur Stencyl, un logiciel permettant de facilement créer un jeu sans coder pour téléphone (de base), puis suite à des difficultés liées à des contraintes de Stencyl, le développement sera recommencé sur Unity, un moteur de jeu très utilisé par les studios indépendants. Après plusieurs années de développement, le jeu est sorti sur pc le 4 février 2017, puis en 2018 sur console.


La suite : Hollow Knight Silksong

Trailer d’Hollow Knight Silksong


C’est durant l’Electronic Entertainment Expo (E3) , un évènement consacré au jeux vidéos, de 2019, qu’Hollow Knight Silksong a été annoncé. Il s’agit d’un jeu se déroulant dans le royaume de Pharloom, avec Hornet, du précédent jeu comme personnage principal, mais on ne sait pas encore si le jeu sera une suite ou une préquelle. C’est ensuite en 2022 qu’un deuxième trailer sera dévoilé dans une conférence Xbox qui devait présenter des jeux qui sortiraient dans l’année, ce qui n’as pas été le cas pour SilkSong au final, encore en 2024 le jeu n’est toujours pas sorti mais il semblerait que ce soit pour bientôt.


Conclusion

Personnellement, j’ai découvert Hollow Knight fin 2021, et il est tout de suite devenu un de mes jeux préférés. Tout m’a plus dans ce jeu, son univers ; son gameplay ; sa direction artistique ; ses graphismes, le jeu est magnifique. C’est un jeu que j’ai l’habitude de recommander à mes amis : l’essayer c’est l’adopter !

Mots-clés :

コメント


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

bottom of page