top of page
Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Articles récents
  • Loïc Prieur

The Dark Crystal, une série à voir ou revoir sans modération !


The Dark Crystal : le Temps de la Résistance est une série sortie le 30 août 2019 sur la plateforme de streaming Netflix. Préquelle au film The Dark Crystal de Jim Henson et Frank Oz, sorti en 1982, cette série d’héroic fantasy a été réalisée par Louis Letterrier et produite la Jim Henson Compagny.

 

La série se déroule dans le monde de Thra, une planète qui gravite autour de trois soleils. Le cristal de vérité, le cœur de Thra qui restitue l’énergie des trois soleils aux êtres vivants, a été confié aux Skeksès, des créatures malfaisantes aux airs de reptiles avec une tête de vautours qui sont au nombre de 18. Dans ce monde dominé par la violence, les Gelfings, êtres aux allures elfiques, vont découvrir les horreurs commises par les Skeksès et se rebeller pour leur survie et celle de Thra.



Le monde de Thra

Les Gelflings, sont une race humanoïde divisée en sept clans, chacun dirigé par une Maudra (équivalent d’une reine), et toutes les Maudras sont dirigées par la Grande Maudra.

Les personnages principaux de la série sont pour la plupart des Gelflings :

- Rian : ce jeune homme est un garde du château des Skeksès. Il est le premier Gelfling à découvrir les actes abominables des Skeksès ;

- Mira : garde du château et membre du clan des Vapras, elle est la petite amie de Rian ;

- Deet : membre du clan des Grottans, elle a dû quitter les grottes de Tan après avoir été attaquée par un nurlock, une sorte de géant vers, et sa rencontre avec l’arbre sanctuaire.

Il existe une autre race importante sur Thra, bien que considérée comme inférieure ou même comme esclave par les Skeksès : les Podlings. Ce sont des petites créatures qui aiment faire la saleté, la fête et la musique, et un des personnages principaux en est un : c’est Hup, un petit Podling voulant devenir paladin qui tiendra compagnie à Deet après l’avoir sauvée d’un arathim, une espèce d’araignée géante.


Une dernière race importante est celle des Mystiques, ils sont tout comme les Skeksès au nombre de 18 bien que nous en voyons seulement deux au cours de la série : UrVa, l’archer ; UrGoh, le vagabond. Les Mystiques sont des êtres assez importants de Thra, en raison de leur étroite connexion avec les Skeksès : chaque Skeksès a son homologue Mystique car ces deux races n’en formaient à l’origine qu’une seule : les Urskeks, malheureusement, ils sont loin d’être au cœur de la série.


Un dernier personnage qui lui est central dans l’intrigue est Aughra. C’est une prophètesse s’étant retirée dans son observatoire il y a 1000 trines (équivalent des années), qui se réveille au début de la série car elle ressent que le cristal de vérité, qu’elle a confié au Skeksès autrefois, est « malade ». Elle est capable de le ressentir car elle est une émanation de Thra, et est donc liée à son cœur, le cristal de vérité. C’est ainsi qu’elle entame son voyage vers le château des Skeksès.


Le film : The Dark Crystal de 1982

The Dark Crystal : le Temps de la Résistance est une préquelle au film The Dark Crystal sorti le 30 août 1982 de Jim Henson, le créateur du Muppets show, qui a malheureusement plutôt mal vieilli mais qui reste néanmoins largement appréciable.

Le projet du film a vu le jour en 1976, quand Jim Henson aperçoit une illustration de Brian Froud, un artiste de l’univers de la fantaisie. Il décide alors de le rencontrer et c’est parti, le projet The Dark Crystal est lancé. Jim Henson écrit son scénario, les décors et les marionnettes sont créées et les marionnettistes, dont faisait partie Frank Oz, le marionnettiste de Yoda dans les premiers Star Wars, sont choisis. Le tournage finira en décembre 1981, puis un an après, à New York, sortira l’avant-première de The Dark Crystal.

Illustration de Brian Foud


Dans The Dark Crystal, Jen est le dernier des Gelflings, dont la race a été exterminée par les Skeksès, mais lui a été sauvé et recueilli par les Mystiques. Avant de mourir, son maître lui demande d’aller à l’observatoire d’Aughra pour récupérer l’éclat du cristal de vérité et le réparer pour mettre fin au règne des Skeksès et libérer Thra. Mais il ne sait pas que les Garthims, des créatures envoyées et contrôlées par les Skeksès le traquent pour le ramener aux Skeksès car une prophétie indique qu’un Gelfling mettra fin à leur règne. C’est ainsi que Jen entamera son périple pour sauver Thra.



La réalisation de la série

The Dark Crystal : le Temps de la Résistance a été réalisée par Louis Letterrier et produite par la Jim Henson Compagny et Brian Froud, qui travaillait déjà à la conception visuelle des personnages à l’époque du film, ainsi que Toby Froud, son fils, pour la sculpture des personnages et décors.


La série a presque entièrement été réalisée avec des marionnettes aux parties animatroniques bien réelles pour reproduire les expressions faciales et faire bouger les doigts. Du CGI (effets spéciaux numériques) a également été rajouté pour créer la langue des Skeksès ou dans certaines scènes dans lesquelles il y a beaucoup de mouvements. Mais tout reste fait en très grande majorité avec des marionnettes face à la caméra, et c’est une prouesse technique de donner autant de vie à des marionnettes. Des marionnettes qui, pour le tournage, sont tenues au dessus des marionnettistes qui rentrent leur bras dedans pour actionner la bouche, les bras quant à eux sont bougés grâce à des baguettes retirées au montage.

Les Skeksès sont des marionnettes un peu plus grandes que des humains. Les marionnettistes sont placés à l’intérieur et recroquevillés, mais peuvent voir ce qu’il se passe à l’extérieur grâce à un écran placé dans le ventre de la marionnette.

Les décors de la série ont, eux aussi, presque tous été réalisés sur des plateaux surélevés pour permettre aux marionnettistes de ne pas être vus de la caméra. Tout ceci donne aux décors une texture et un jeu de lumière naturel qu’on ne pourrait pas reproduire en CGI. Le design de beaucoup d’éléments tels que les plantes a été repris du film pour rester cohérent avec son univers.


Tout ce travail donne un résultat véritablement réussi qui a su ravir les fans du film original. Ils ont su donner énormément de vie et d’émotion dans leur œuvre et créer quelque chose de magnifique et unique. C’est ainsi que le 30 août 2019 est sortie sur Netflix cette série extraordinaire !


Je vous conseille également de regarder le documentaire : L’appel du cristal, Le making-of de la série, également disponible sur Netflix.

Mon avis personnel

J’ai personnellement plus qu’apprécié la série, je l’ai adorée et je l’adore encore, pour l’univers qu’elle nous présente, ses personnages, sa beauté et l’émotion qu’elle nous transmet et que je n’ai retrouvée nulle part ailleurs.


C’est un univers vraiment attachant et cette série est pour moi la meilleure que j’ai jamais vue ! Alors foncez, regardez ce chef d’œuvre : vous ne serez pas déçus !

Comments


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

bottom of page