top of page
Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Articles récents
  • Elie Cambien

Les femmes au cinéma

Bonjour !

Ça y est, la fin d'année arrive, les révisions, le bac...

Mais le ciné-club continue ! Organisé par M. Tanguy, nous avons vu 2 films : "Volver" (2005) de Pedro Almodovar, et "Chaînes conjugales" (1949) de Joseph L. Mankiewicz. Leur point commun ? Les personnages principaux sont composés uniquement de femmes !

 

Même si actuellement, il y a toujours moins de femmes que d'hommes acteur/trices ou réalisateur/trices, il faut se rappeler que dans les années 50, les femmes étaient des personnages de second rôle dans quasiment tous les films. Le cas classique : on les voyait à la maison toute la journée, alors que les hommes, monopolisaient l'histoire ! Sans presque rien laisser aux femmes.

Aujourd’hui encore, en moyenne, 60 % des dialogues sont masculins !

C’est pour cela que nous nous sommes concentrés sur des films où les femmes sont au centre de l’attention.


Commençons par le plus ancien ; « Chaînes conjugales », et certainement l’un des premiers films ayant des femmes au centre de l’intrigue, ce qui est une petite révolution à l’époque.

Il est sorti pendant l’essor du droit des femmes, en 1949. Son réalisateur, Mankiewicz, est un grand réalisateur du XXe siècle avec un style de films assez atypique. Il était tourné vers les dialogues, les flashbacks et les relations humaines, plutôt que de faire des films d’action qui étaient à la mode à cette époque. Le film que nous avons vu résume bien sa carrière.

Portrait de Mankiewicz (source : Senses of Cinema)


Nous découvrons 3 femmes mariées, de milieux sociaux différents. Ces trois femmes sont néanmoins amies et veulent faire une excursion en bateau. A quelques minutes du départ, une enveloppe vient troubler cette sortie : il s’agit d’une lettre de Addie Ross, une séductrice détestée de ces trois femmes. Dans cette lettre, elle déclare être partie avec le mari d’une d’entre elles mais sans dire lequel.

Les trois femmes recevant la lettre (source : mon cinéma à moi)


Pendant le voyage, chacune des trois femmes vont, successivement, se remémorer chaque passage de leur vie avec leur mari, tout en se demandant ce qui aurait pu pousser leur époux à partir avec l’ennemie de leur femme. Ceci permet à Mankiewicz une étude très critique et très drôle des disputes dans les couples, mais également de nous montrer un autre style d’ambiance avec les femmes au premier plan.


Personnellement, je trouve très intéressant de découvrir des films qui ont changé les façons de fonctionner des studios, et ici ce changement s’applique à la présence des femmes. Il est évidemment tout aussi plaisant de regarder des films avec au premier plan des hommes ou des femmes.


Changeons radicalement d’ambiance ! On va maintenant s’intéresser à « Volver ».


Pedro Almodovar est un réalisateur espagnol né en 1949. Il est maintenant très apprécié du public, mais à ses débuts, ça a été très compliqué. Ayant eu une enfance difficile et très peu de moyens pour ses premiers longs métrages, il a tout de même réussi à se faire connaître. C’est surtout dû à son extravagance, son style très particulier et provocateur à travers ce qu’il réalise. « Volver » est son plus grand succès.

Pedro Almodovar (source : Allociné)


C’est l’histoire de Raimunda et Sole : deux sœurs vivant à Madrid après avoir grandi dans une petite ville de la Mancha ! Elles ont perdu leurs parents dans un incendie trois ans avant l’intrigue.

Raimunda et Paula, sa fille, vivent avec Paco, le beau-père de Paula. Quand il tente de violer cette dernière, Paula le poignarde en légitime défense. S’ensuit une lutte des deux femmes pour garder ce meurtre secret.

Nous voyons ensuite un enchainement de péripéties improbables animé par des actrices très talentueuses !

(Si vous voulez connaitre la suite, je vous conseille fortement de regarder ce film !)

Raimunda et Paula après le meurtre (source : café des images)


Bref, même si on n’a pas forcément besoin de regarder ce genre de films pour savoir que les femmes ont autant de talents que les hommes, il est intéressant de les regarder. Pouvoir encore renforcer l’égalité dans le cinéma est important et ces 2 films d’époques différentes sont d’excellents exemples.

Mots-clés :

Komentar


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

bottom of page