Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents
  • Erin Masson

Une élève de Beaupré nous raconte son séjour linguistique aux États-Unis


Ancienne élève du lycée Beaupré, Jeanne nous raconte son expérience lors de son échange en tant qu'étudiante à l'étranger, plus précisément aux États-Unis, à l'ouest du Nebraska. J'ai eu la chance de pouvoir lui poser quelques questions en mars dernier...

Jeanne a toujours eu envie, dès ses premières années de collège, de partir à l'étranger, afin de devenir bilingue mais aussi car elle s'attendait à vivre une expérience extraordinaire (sans oublier que c’est toujours bon sur un CV). Elle m'a confié s'être beaucoup intéressée aux témoignages d'étudiants ayant vécu ce genre de choses.

Elle a donc choisi de partir aux États-Unis afin de se construire sa propre opinion sur ce pays et ses modes de fonctionnement.

Malheureusement, elle a dû rentrer plus tôt que prévu à cause du coronavirus, et elle est donc restée environ 8 mois en Amérique, au lieu des 10 mois prévus initialement.


Une opinion favorable sur les États-Unis

C'est une culture et un mode de vie complètement différents. Les gens qu'elle a pu rencontrer étaient très sociables, et très gentils. Il lui a été très facile de se faire des amis, grâce à son intégration dans l'équipe de danse de son lycée, qui a été un élément très important pour elle. Là où elle se situait, à l'ouest du Nebraska, il y avait peu de choses à faire, ce qui lui a permis de se satisfaire même des plus petites choses et de profiter de chaque moment.

Maison de la famille d'accueil de Jeanne


Accueillie au sein d’une famille

Dans sa famille d’accueil, selon ses propres mots, « cela n'aurait pas pu mieux se passer ». La famille était idéale pour elle. Ses parents d'accueil, Brooke et Bryan, avaient 11 ans de plus que Jeanne et ils s'entendaient à merveille avec elle. Elle avait également un petit frère et une petite sœur d'accueil, Case, âgé de 1 an, et Zella qui elle a 3 ans, avec qui tout s'est très bien passé. Jeanne m'a dit avoir toujours rêvé d’avoir des petits frères et sœurs et que cette occasion de passer du temps avec eux fut vraiment incroyable. Cette relation fusionnelle avec sa famille d'accueil a vraiment été un énorme coup de chance pour elle, qui les considère à présent comme membres de sa famille à part entière !

La famille d'accueil de Jeanne (Jeanne est au centre, en bleu)


Parler l’anglais couramment

Ce séjour lui a permis d’énormément progresser en anglais, et elle n'a plus besoin de chercher ses mots à chaque fois qu'elle doit parler dans cette langue. Cependant elle n'aime pas se qualifier de bilingue, trouvant que c'est un trop grand mot. Elle préfère tout simplement dire qu'elle parle couramment anglais.


Une intégration rapide au lycée

Comme son père d'accueil était professeur de maths dans le lycée où elle suivait des cours, cela lui a facilité la tâche. Elle a pu rencontrer les équipes de cheerleaders (pom-pom girls) et de danseurs avant la rentrée. Le lycée comptait 350 élèves, et ne possédait pas de cour de récréation. Il y avait une salle commune, et des couloirs pour aller dans les différentes classes, ainsi qu'un auditorium et quelques gymnases. Elle a pu s'intégrer très vite en s'ouvrant aux autres, en osant leur parler ou leur poser des questions. Et l'équipe de danse l'a aussi énormément aidée pour s'intégrer. Elle y a rencontré de nombreuses amies avec lesquelles elle garde contact depuis son retour en France.

L'équipe de danse du lycée


On comprend pourquoi, quand on lui demande : et si c’était à refaire ?, Jeanne répond sans hésiter : bien évidemment ! Elle le referait si elle en avait l'occasion ! Et très probablement au même endroit étant donné qu'elle a adoré cette expérience. Sa famille d'accueil est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles elle y retournerait avec grand plaisir.

Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

  • Twitter Icône sociale
  • Instagram