top of page
Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Articles récents
  • Eloïse Beauchamp

Péripéties à Dublin


30 élèves de 1ère des classes math euro sont partis 4 jours à Dublin, en Irlande. Je vous raconte ce qu’il s’est passé et comment je l'ai vécu. Notre séjour a duré 4 jours, du 15 octobre au 18 octobre. Nous étions logés dans des familles par groupe de 2 à 6 élèves et nous avons visité de nombreux lieux : c'était un voyage plutôt sportif !

 

Mais commençons par le commencement : nous sommes partis vendredi 14 octobre à 23h50 du lycée en bus. L’ambiance était à la fête, mais nous nous sommes vite calmés et avons tenté de nous endormir, avec plus ou moins de facilité. Nous allions jusqu'à l’aéroport d’Orly à Paris, il y avait donc un peu plus de 2h30 de route. Je n’ai pas réussi à dormir ne serait-ce qu’une minute, petit détail important pour le reste de la journée. Bref, on arrive à l’aéroport vers 2h30 et on commence à faire la queue pour l’enregistrement, c’est un peu long, mais c’est supportable. Tous les élèves passent mais on attend ; à ce moment-là je ne sais pas ce qu’on attend mais on se rend compte qu’un élève ne passe pas. En fait, il lui manquait une signature sur son passeport, si je ne me trompe pas, mais il y a un problème : il est désormais 4h du matin et ses parents ne répondent pas, ce qui est plutôt logique vous me direz ! Du coup, un autre élève appelle ses parents pour qu’ils aillent réveiller les parents de l’élève concerné en « toquant » chez lui, un vrai carnage ! Finalement, l’élève passe, je ne sais pas comment. Il faut que l’on se dépêche, après ce premier problème, il ne nous reste plus beaucoup de temps avant l’embarquement.

Vue depuis l'avion avant le décollage


L’aventure commence

On prend l’avion in extremis et tout se passe bien. L’atterrissage est un peu mouvementé, mais ça passe. On sort de l’avion et on se dirige vers la douane ; nous passons tous sauf un élève qui a oublié tous ses papiers dans l’avion ! Je ne sais pas comment il a finalement réussi à passer, mais après de longues minutes d’attente, on arrive en Irlande à 6h30 (heure locale), 7h30 (heure française). Il est donc 6h30 et nous n’avons pu dormir que quelque temps dans l’avion. Mais notre journée commence seulement. La fatigue se fait sentir mais nous sommes quand même contents d’être sur le sol irlandais. Nous sommes montés dans notre bus et nous nous sommes dirigés vers un premier musée sur l’histoire de l’Irlande et les arts décoratifs.

Musée National d'Arts Décoratifs et d'Histoire


Personnellement, je n’ai pas aimé, car j’étais super fatiguée. Comme les profs l’avaient remarqué, elles nous ont autorisés à ne pas faire l’autre partie du musée, celle sur les arts décoratifs. On s’est donc retrouvés, pour la plupart, dans la cour du musée à essayer de redormir un peu : oui ! On était allongés par terre ! La pause du midi terminée, nous avons repris le bus pour aller au Trinity college et visiter sa « old library ». Mais vous vous doutez bien que ça ne s‘est pas passé complètement comme prévu ! En sortant du bus pour se rendre au Trinity collège, une pluie énorme s’est abattue sur nous ! Nous étions trempés, on aurait pu m’essorer tellement je gouttais ! Malgré ce petit imprévu, j’ai adoré la bibliothèque : c’est une énorme pièce avec des milliers de vieux livres. D’ailleurs, vous l’avez peut-être déjà vu dans Star Wars ? Et oui, un réalisateur a pris une photo de cette bibliothèque et l’a un peu modifiée, il s’est pris une amende de 1 euro !

Old library of Trinity college


Après cette journée éprouvante, nous avons été répartis dans nos familles : il était enfin l’heure de se poser et de manger. Dans ma famille, nous étions 6. La dame qui nous a accueillies était super gentille et nous a montré que devant chez elle, l’été, il y avait des renards ! Dommage, ce n’était pas la période

Vue d’une des chambres de notre maison d'accueil

Visite de Dublin

Dimanche : Notre première nuit s’est bien passée, j’ai dormi comme un bébé après la journée qui s’était écoulée. Mon groupe avait rendez-vous à 8h45 sur le parking d’un magasin pour que le bus vienne nous chercher, mais premier problème, nous sommes parties en retard de la maison, oups ! On s’est donc mises à courir, mais arrivées sur le parking, derrière le bus, j’embrasse le sol irlandais violemment. Vous l’avez compris, je me suis rétamée sur le sol. Ça nous a bien fait rire. Nous avons donc pris le bus et nous sommes allés récupérer les autres élèves à leur point de rendez-vous, il était différent du nôtre car notre maison était excentrée comparé à eux.


Notre activité, ce matin, était un tour en bus de Dublin avec une guide, elle nous parlait français et c'était vraiment très intéressant. Nous sommes passés devant la maternité de Bono, un chanteur de U2, nous sommes également passés sur le pont O’Connel, qui a la particularité d’être plus large que long, nous avons vu les célèbres rues avec les portes colorées, mais plein d’autres choses également.

La plus belle porte de Dublin


S’ensuit la pause repas et un nouveau musée. Celui-ci était incroyable, j’ai adoré ! C’était l’EPIC museum, un musée super interactif où tu passes de salles en salles avec un guide français sur ton téléphone qui explique un peu l’histoire de l’Irlande. À chaque salle, nous devions tamponner un passeport qui nous avait été donné à l’entrée du musée, chaque pièce avait un thème différent, le sport, la culture, les traditions… Il y avait une salle où c’était un pub, une autre où il y avait un fond mugshot avec des ardoises à disposition pour écrire nos prénoms et faire des photos, c’était vraiment top !

Moi et une amie devant le fond mugshot

Après ce musée, nous sommes repartis dans nos familles et la soirée s’est passée normalement. Notre dame d’accueil nous a servi une spécialité irlandaise, de la soupe de taureaux, c’est très spécial, c’est un peu comme du jus de viande en plus épais.


Mon anniversaire

Lundi : c’est le jour de mon anniversaire ! Le matin, nous sommes allés visiter le « national museum galery »

National museum galery


C’est un musée avec des tableaux, plutôt intéressants ; nous avons mangé et nous sommes ensuite allés à un musée sur l’archéologie de l’Irlande. Je ne l’ai pas aimé. Ensuite, nous avons eu un quartier libre.

Pub irlandais


Pour la dernière soirée, nous avons décidé de passer au magasin où nous déposait le bus et nous avons acheté un bouquet de fleurs et une carte de remerciements pour notre dame d’accueil.

Après le repas, la dame m’a donné un cadeau ! Je n'en revenais pas, elle était trop gentille, c’était une trousse de toilette !


La fin de la soirée se passe plutôt normalement jusqu’au moment où l’on se rend compte qu’il n’y a plus d’eau ! C’était un gros problème, car il y avait 2 filles qui ne s'étaient pas encore lavé et une autre qui n’était pas rincée ! Eh oui, elle avait du savon sur elle et il n’y avait plus d’eau ! On a dû l’aider à se rincer avec le peu d’eau qu’il nous restait dans nos bouteilles et une bassine que la dame nous avait ramené, ce fut la soirée la plus drôle pour moi, un peu moins pour cette fille, mais moi j’ai vraiment trop ri ! Nous nous sommes enfin couchées après de longues minutes voire heures à rire.

Retour en France

Mardi : c’était le jour du retour, il n’y avait toujours pas d’eau, c’était un peu galère, nous avons pris le bus jusqu’à l’aéroport de Dublin. Nous avons passé tous les contrôles et nous avons appris que notre avion avait un peu de retard, tout s’est bien passé dans l’avion. En atterrissant à Paris, nous avons vu l’équipe française d’aviron et nous sommes allés leur demander un autographe ! Nous avons repris le bus assoiffés et après avoir cherché longtemps le parking où il était garé. Nous sommes enfin arrivés au lycée vers 20h50.


Voilà, notre voyage était fini ! Il était temps de raconter ce fabuleux voyage à nos familles.


Comments


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

bottom of page