Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents

Le virus qui inquiète le monde : le coronavirus de Wuhan


Bonjour à tous et bienvenue sur mon premier article ! Aujourd’hui penchons-nous sur ce virus chinois qui fait tant parler de lui. Je pense que tout le monde en a déjà entendu parler et peut-être même que vous en avez marre qu’il soit sur toutes les lèvres. Mais il s’agit maintenant de séparer le vrai du faux, car on entend bien trop de fausses rumeurs à mon avis.

Un coronavirus, c’est quoi ?

Les coronavirus sont les virus de la famille des coronaviridae. Ils sont ainsi appelés parce que leurs spicules forment une sorte de couronne, comme on peut l’observer sur la photo ci-dessus.

Il existe 7 types de coronavirus découverts à ce jour : 4 virus humains et 3 virus animaux (ayant infecté secondairement l’Homme).

Nous nous intéresserons ici aux virus animaux.

  • En 2002 est apparu le premier d’entre eux chez l’humain : le SRAS-CoV.

Découvert en Chine, il serait passé de la chauve-souris à la civette, jusqu’à l’humain. Ce coronavirus est responsable du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère.

  • Le second coronavirus animal a été identifié en 2012 au Moyen-Orient ; d’où son nom : MERS-CoV (Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient). Il aurait également été transmis à l’humain via un dromadaire lui-même contaminé par une chauve-souris.

Toujours lié à des problèmes respiratoires, celui-ci peut déclencher une pneumonie aiguë, une insuffisance rénale aiguë, etc.

  • Enfin, le si fameux Coronavirus de Wuhan, également appelé Pneumonie de Wuhan ou 2019-CoV, a été signalé par la Chine à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 31 décembre 2019. Il a été rebaptisé Covid-19 depuis.

Comme son nom l’indique, un animal en provenance d’un marché d’animaux vivants de Wuhan aurait transmis le virus à l’homme.

Les chercheurs tendent à dire qu’il s’agit de la chauve-souris. On parle aussi de serpent mais cette recherche est énormément critiquée.


Quels sont les symptômes ?

Les symptômes se rapprochent de ceux de la grippe.

Dans le cas du Coronavirus de Wuhan, on remarque généralement :

  • Fièvre

  • Toux

  • Maux de tête

  • Fatigue

  • Gêne respiratoire plus ou moins grave

  • Complications cardiaques

Un « cas possible » est soit une personne « présentant des signes cliniques d’infection respiratoire aiguë "basse", quelle que soit sa gravité, avec une fièvre ou une sensation de fièvre, et ayant voyagé ou séjourné en Chine dans les 14 jours précédant la date de début des signes cliniques » ; ou une personne qui présente des signes après avoir été en contact avec une autre personne dont la contamination est confirmée (définition du 4 février 2020, Santé publique France).

Il est demandé dans ce cas, de ne pas contacter les urgences mais le SAMU (15) afin d’éviter toute contamination.


Comment faire pour s’en protéger ?

Contrairement aux idées reçues, se ruer dans vos pharmacies pour acheter des masques chirurgicaux n’est pas la meilleure des choses à faire, surtout dans un pays où le nombre de cas est si peu élevé.

Le masque est surtout recommandé aux personnes infectées afin de ne pas contaminer d’autres personnes ou bien par prévention dans les pays les plus atteints.

Cependant, il est très utile de :

  • Se laver fréquemment les mains à une solution hydroalcoolique ou au savon

  • De tousser dans son coude (et non dans sa main !)

  • De consommer les aliments d’origine animale bien cuits

  • Et bien sûr, il faut éviter tout contact avec des « cas possibles » ou confirmés (on ne sait jamais, mieux vaut préciser !).


Nombre de cas et de morts (11 février)

Au moment où j’écris cet article (11 février 2020), on a recensé 43 118 cas et 1018 morts dans le monde (mais la situation évolue très vite, et ces chiffres augmentent chaque jour). Les personnes mortes sont souvent des personnes fragiles.

En moyenne, l’âge des personnes atteintes tourne autour de 50 ans.

Du côté de la France, on compte 11 cas (5 à Paris, 1 à Bordeaux et les 5 derniers répartis entre Lyon, Grenoble et Saint-Etienne) et aucun décès. Les rapatriés de Chine sont gardés en confinement à Marseille.

Pour la Chine, le bilan est beaucoup plus inquiétant : 42 654 cas et 1016 morts.

Ce coronavirus est plus contagieux que les deux précédents mais son taux de mortalité est pour l’instant d’environ 2% environ (même si pour l’instant, il est difficile d’estimer précisément ce taux, qui pourrait être plus élevé).

En comparaison, celui du SRAS s’élevait à 15% et celui du MERS à 35%.

Cas confirmés dans le monde, carte réalisée par des chercheurs de l’université Johns-Hopkins (USA) qui la mettent à jour en temps réel, allez voir ici.

L’impact sur le monde

Le virus a refroidi les festivités en Chine. Le 25 janvier avait lieu le Nouvel An chinois mais plusieurs festivités organisées, notamment par Pékin, furent annulées.

Les rues chinoises des endroits les plus touchés sont presque désertes, on n’y voit que de rares personnes masquées y déambuler.

Les 56 millions d’habitants de la province chinoise Hubei sont confinés.

Parmi les villes en quarantaine, se trouve Wuhan, épicentre du virus. Sur le net, beaucoup de vidéos montrent des habitants de résidences s’encourager en criant « Wuhan jiayou ! », qui signifie « Courage Wuhan ! ».

Deux hôpitaux construits en 15 jours doivent ouvrir dans cette ville pour accueillir les malades.

Dans les autres pays, des mesures sont prises : cela va des constructions spécialisées pour accueillir les patients, aux limites de vol en provenance de la Chine jusqu’aux évacuations des ressortissants vivant là-bas. On peut deviner que cela aura également un impact touristique et économique.

Les chercheurs avancent doucement vers la mise en place d’un vaccin. Au niveau du délai, l’institut Pasteur l’a promis pour dans 20 mois.

Enfin, le coronavirus a aussi créé une épidémie de racisme. Des personnes d’origine asiatique se font agresser par d’autres qui leur disent, par exemple, je cite : « Garde ton virus, sale chinoise ! ».


Les rumeurs qui circulent

1) Allons-nous tous mourir ?

Oui, on va tous mourir un jour mais très probablement pas avec ce virus qui est bien moins mortel que d’autres. On est tous les jours exposés à des bactéries et virus dangereux, et pourtant, si vous lisez ceci, c’est que vous y avez survécu ! Alors certes, ce virus présente un danger, mais on observe des avancées scientifiques et les Etats mettent beaucoup de choses en place pour limiter son impact.


2) Est-ce à cause de la fille qui a mangé une chauve-souris ?

Alerte fake news : la vidéo postée sur les réseaux ayant donné naissance à cette rumeur a été tournée en 2016 en Micronésie !


3) Est-ce un complot américain ?

Certaines personnes pensent que le coronavirus de Wuhan aurait été créé par les Américains dans le but de s’enrichir en vendant des vaccins. Comme preuve, des internautes affirmaient que le virus aurait été breveté aux Etats-Unis en 2003. Cependant, dans le document cité, il s’agissait non pas du Covid-19 mais du SRAS-CoV ; et comme dit plus tôt, aucun vaccin n’a encore été trouvé alors cette théorie ne tient pas la route.


4) Peut-on être contaminé à cause d’un colis AliExpress ?

Il y a déjà très peu de chances qu’un colis transporte le virus, mais les chances deviennent encore plus maigres lorsqu’on prend en compte le fait que le virus résiste environ 2 à 3 heures lorsqu’il est à l’air libre (rappelons-nous que la durée d’un voyage aérien Pékin-Paris est de 10 heures).

Rassurés ?


Conclusion

Ne croyez pas tout ce que vous voyez !

Beaucoup de rumeurs sont fausses et il vaut mieux se fier à des sources telles que l'OMS plutôt qu’à certains médias criant au scandale. Distinguer le vrai du faux n’est pas une mince affaire et il faut garder à l’esprit que certaines informations peuvent être fausses.

De plus, comme vous avez pu le lire, le virus est certes effrayant puisqu'il nous est inconnu et se propage dans le monde, mais il n'est pas si virulent qu'on le dit et des choses sont mises en place. Alors détendez-vous !

Je vous remercie d’avoir lu jusqu’ici, et à bientôt pour d’autres articles !

Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

  • Twitter Icône sociale
  • Instagram