Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Articles récents

Ecopâturage dans le BEAUPRE


C'est à l’initiative de Mme Décamps, gestionnaire de notre établissement, que nous avons accueilli dans nos espaces verts une quinzaine de moutons de la race du Boulonnais.

Ceux ci seront suivis, deux semaines plus tard, d'une quinzaine de chèvres naines ou toys.

C'est avec l'aide de l'association Ecozoone, que nous avons pu mettre cette action en place.

Pourquoi des moutons et des chèvres au lycée Beaupré ?

Pour tondre les pelouses !

En effet, au lycée Beaupré il y a environ 7 hectares d’espaces verts à entretenir !

L'écopâturage est une méthode alternative et complémentaire à l'entretien des espaces verts, tout en préservant la biodiversité domestique et sauvage et en luttant contre la pollution aux gaz à effet de serre et au bruit.

Par ailleurs, les berges du bassin de rétention sont couvertes d'une plante invasive : la renouée du japon. Les chèvres étant très friandes de cette pante ont donc commencé à participé à son élimination.

Un grand merci à nos chèvres et nos moutons pour leur excellent travail de tonte et de débroussaillage silencieux, économique et écologique !

Quelques témoignages recueillis par des élèves de 2des dans le lycée et dans le cadre de l’AP .

Voici l’avis des infirmières et de l’assistante sociale:

« C’était génial, les chèvres étaient à l’affût de tout, les chiens les encadraient. C’était vraiment impressionnant ! Nous pensons que l’écopâturage est une bonne chose. Cela est très écologique, nous pensons d’ailleurs que ça peut créer un nouveau cycle de biodiversité au lycée.

Puis les animaux sont beaucoup mieux que les tondeuses. Ils sont moins bruyants et mangent dans le calme alors que les tondeuses sont très gênantes pour travailler dans le calme.

Grâce à eux, nous pourrons aller nous relaxer tranquilles lorsque l’on aura passé une sale journée. Le seul inconvénient, c’est qu’on retrouvera pleins de cacas de chèvres et de moutons, partout dans le lycée !

Mais sachez que si vous nous voyez avec les chèvres, c’est qu’on devient chèvres ! »

Lilou Lecoeuvre, 2nde 05

Nous avons eu l’avis de notre documentaliste qui était présente à l’arrivée des moutons :

« C’est joyeux et original, ce projet est respectueux de l’environnement et ramène de la nature dans le lycée. Les moutons sont utiles pour s’occuper de l’herbe sans pollution. Je n’y aurais jamais pensé, on ne voit pas souvent des moutons dans un lycée.

Les chiens de bergers étaient incroyables; ils étaient tous les 5 autour du troupeau, ils comprenaient le périmètre que les moutons ne devaient pas dépasser, c’était impressionnant. »

C’est l’intendante de notre lycée qui a eu cette idée :

« Je les attendais avec impatience, c’était un très beau moment pour les élèves et le personnel. J’ai surtout était impressionnée par les chiens de bergers. Il y eu plus de monde pour l’arrivée des chèvres. J’ai eu l’idée dans un magazine, il parlait des moutons dans un lycée de Haute-Savoie. J’ai ensuite contacté le gestionnaire pour voir si cela était possible, et se renseigner sur une entreprise. Les moutons permettent de revenir à l’essentiel. Introduire des moutons et des chèvres dans le lycée peut faire une prise de conscience sur les élèves en ce qui concerne le respect de la nature. Ils resteront jusqu’aux vacances de Noël, et si financièrement cela est possible, ils pourront revenir au printemps. C’est l’entreprise qui nous a conseillé les moutons et les chèvres adaptés pour nos terrains. »

Elise Kornalewski 2nd5


Le média lycéen de Beaupré et d'ailleurs

Amalthée

  • Twitter Icône sociale
  • Instagram